Informations importantes

Législation de l‘EU

„Règlement relatif aux allégations de santé“

L’Assemblée législative - la République fédérale d’Allemagne et l’Union européenne - définissent très précisément les informations pouvant être faites concernant les compléments alimentaires. L’EFSA est d’une grande importance. L’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) est l’autorité de surveillance, qui approuve ou rejette les déclarations sur la santé, c’est-à-dire dans quelle mesure une substance particulière (p. ex. vitamines) est importante pour la santé.

Bien que les compléments alimentaires contiennent une variété d’ingrédients, le nombre de données approuvées est très restreint. Pour de nombreuses substances, aucun détail n’est autorisé, étant donné que l’EFSA est d’avis que ces déclarations - bien que documentées scientifiquement - ne sont pas suffisamment validées (100 % exact !).

Des indications sont approuvées pour les vitamines et minéraux, cependant, les allégations de santé pour d’autres substances tels que p. ex. la Q10 ne sont pas autorisées.

On peut débattre sur cette approche mais, en tant que fabricant et fournisseur, nous devons nous y conformer.

Même les spécifications approuvées ne correspondent pas, à notre avis, à l’état actuel des données scientifiques.

Cependant, nous insistons sur le droit à la liberté d’expression.

C’est ainsi que vous trouvez de nombreuses déclarations de médias sur l’efficacité des substances. Celles-ci ne peuvent cependant être faites que lorsqu’elles n’ont aucun lien avec un intérêt économique ; cela signifie que nous, en tant que fabricant et fournisseur, ne sommes pas autorisés à faire ces déclarations à l’utilisateur final. Les sites et blogs Web indépendants, qui n’ont aucun intérêt économique dans la vente de compléments alimentaires, peuvent librement publier et donner des informations relatives à la santé.

De ce fait, nous devons vous renvoyer, en tant que client et consommateur, à ces informations et ne pouvons que donner des informations légales (factuelles) sur notre site web.

Ainsi, nous pouvons caractériser les ingrédients selon la science.

Exemple:
La Q10 représente un système redox, qui intervient essentiellement sur la production d’énergie dans les cellules (ATP). Sans Q10, il n’y a pas de processus biologiques dans les organismes. De plus, c’est un anti oxydant et peut protéger certaines matières biologiques sensibles.

Toutefois, nous ne pouvons faire aucune déclaration précisant dans quelle mesure ces faits sont importants pour votre santé.

Il faudrait en conclure que les informations non autorisées seraient fausses. Les informations doivent être prouvées scientifiquement à 100 %. Vous savez très bien qu’une telle déclaration est très difficile à justifier et pratiquement impossible même pour les médicaments. La science est une discipline de vie et ce qui était encore valable il y a cinq, dix ans voire plus, peut apparaître aujourd'hui sous un autre jour. Les études scientifiques sont compliquées, coûteuses, prennent beaucoup de temps et sont rarement prouvées à 100 %.

Selon la législation en vigueur, une information produite avec référence aux études est devenue impossible tant qu’elle ne satisfasse pas de la preuve à 100% et de l’autorisation de l’EFSA.

L’effet des compléments alimentaires est beaucoup plus difficile à évaluer que les médicaments pour les raisons suivantes:

  • Vous ne pouvez effectuer aucune étude dans laquelle vous demander aux personnes de manger de la nourriture et faire une déclaration sur un des principes actifs contenus dans la nourriture.
  • Beaucoup de compléments alimentaires présentent des combinaisons utiles dont l’interaction a été déterminée empiriquement. On trouve par exemple d’anciennes recettes basées sur différentes plantes. Ce n'est que maintenant que nous commençons à comprendre les effets de nombreux phytonutriments, bien que leurs effets soient connus depuis des milliers d'années.

Restons-en avec Hippocrate, le fondateur de la médecine scientifique: «Que la nourriture soit votre médicament et que votre médecine soit votre nourriture ! »

Notre conseil:

Les déclarations relatives à la santé concernant nos produits ne peuvent être transmises qu’aux professionnels. Pour cela nous avons compilé des documents d’information appropriés et, le cas échéant, des études. Nous sommes également disposés à vous transmettre les coordonnées d’un naturopathe.

Parlez-en à votre médecin, thérapeute ou pharmacien. Il a, par le biais de sa formation et informations que nous pouvons lui transmettre, la possibilité de vous conseiller en conséquence.

Notre site Web va être modifié et révisé de telle sorte que vous puissiez trouver les déclarations autorisées, avec un tableau nutritionnel correspondant à chaque produit.

A ce stade, nous vous avertirons de temps en temps de liens informatifs, tels que :
http://lpi.oregonstate.edu/mic

Par le jugement du 12 mai 1998, le Tribunal régional de Hambourg a décidé qu’il fallait répondre du contenu des liens publiés. Cela ne peut être évité qu’en se distanciant expressément de ce contenu.

Pour tous les liens sur cette page d’accueil : nous nous dissocions expressément de tous les contenus de toutes les adresses de pages liées sur notre site internet et n’adoptons pas ces contenus comme étant les nôtres.

Derniers articles consultés